Accueil / Comprendre / Célébrer l’équinoxe d’Automne avec Uma Gaia
FacebookTwitterPinterestEmail

Célébrer l’équinoxe d’Automne avec Uma Gaia

22 septembre 2021

Nous voici de retour au moment de l’année où les jours raccourcissent et les nuits s’allongent, où la Lune repose haut dans le ciel. C’est aussi le moment de l’année où nous allons bientôt reculer d’une heure et où nous aurons plus de moments de repos. Dans l’hémisphère nord, nous célébrons l’équinoxe d’automne (et dans l’hémisphère sud, l’équinoxe de printemps). Cette année, il a lieu le 22 septembre à 15h21, si vous vous trouvez dans le fuseau horaire de Est, et à 21h21, pour le fuseau horaire d’histoire centrale.

C’est le moment de récolter « ses graines » physiques/non physiques, cela marque aussi le début de la migration et le ralentissement général de la vie. Puissions-nous honorer et accepter ce puissant changement de l’été (l’énergie du feu) à l’automne (l’énergie de la terre). Puissions-nous rééquilibrer notre propre terre intérieur et Gaia, que le cycle de la vie puisse passer au cycle, celui du soin et de la « décomposition » : les fruits et le sol sur lequel ils poussent retrouvent l’harmonie. Le passage à l’équinoxe d’Automne c’est aussi prendre soin de sa terre intérieure. Laissons de côté et « compostons » nos vieilles idées, celles qui ne nous servent pas et permettons leur de se transformer en idées fertiles et qui correspondent à nos valeurs profondes, celles que nous voulons partager et projeter dans le monde.

Pour entrer en matière, voici un poème joueur qui représente une feuille qui tombe

l(a
 
le
 af
 fa
 ll
 
s)
 one
 l
 
iness

l(a… (a leaf falls on loneliness/une feuille tombe seule), écrit par e.e.cummings

Les civilisations anciennes et modernes ont toujours honoré l’équinoxe d’automne. C’est l’une des quatre saisons principales de notre calendrier et nous avons intégré ces changements de saisons dans notre conscient et notre inconscient. Que nous les célébrions ou non, nos systèmes physique, mental, émotionnel et spirituel comprennent et remarquent tous ce qui se passe et ce qui est engendré par ce passage à une nouvelle saison. Cependant, pour vraiment être à l’écoute de cette belle énergie et de cette connaissance divine, il existe de nombreux rituels que vous pouvez pratiquer pour célébrer l’arrivée de l’automne.

En hommage à ceux qui nous ont précédés, à nos ancêtres et à notre héritage, voici quelques célébrations traditionnelles de l’automne qui ont lieu chaque année :

  • Le Navartri, qui a lieu en Inde, est un festival d’automne qui dure près d’une semaine et qui honore Durga, la divinité féminine Devi. Il est célébré dans le calendrier hindou, généralement au cours du mois de septembre ou d’octobre, connu comme le mois d’Ashvin. Vous pouvez essayer de vous connecter plus profondément à votre Divinité Féminine/ Mère/ Réception/ Intuition.
  • Dans la mythologie grecque antique, les trois mois de l’automne étaient les trois mois pendant lesquels la déesse Perséphone devait retourner à Hadès, dans le monde des enfers, où sa mère Déméter lui refusait le droit d’utiliser ses talents pour faire pousser les plantes ; ce qui explique que les trois mois qui suivent l’automne soient connus sous le nom d’hiver. Essayez-vous à la lecture de l’histoire de Perséhphone.
  • Levez la tête et honorez la Lune, rappel le festival célébré au sein des communautés chinoise et vietnamienne, qui célèbre sur la Lune des moissons, également connu sous le nom de Fête de la Lune. C’est un rassemblement de gratitude pour l’abondance de la récolte d’été. De votre côté, essayez de faire des gâteaux de lune Chinois.
  • Les indigènes et les natives d’Amérique célèbrent l’équinoxe d’automne de différentes manières, selon les traditions de leur tribu. Les Hopis et les Navajos accueillent l’énergie de l’automne par une quête de vision centrée sur l’équinoxe. Ils honorent également le passage de la lumière à l’obscurité. Pourquoi ne pas essayer de faire votre propre quête de vision.

Vous trouverez ci-dessous quelques rituels pour vous permettre de revenir à vos propres « racines », à votre énergie terrestre, et d’accueillir l’équinoxe d’automne avec intention et splendeur. Ce sont des rituels simples à réaliser seul.e ou entourré.e de vos proches.

Connectez-vous à l’enfant qui sommeille en vous et à la nature

Sortez dans la nature et explorez, mettez-vous au ras du sol et regardez tout ce qu’il y a à voir ; les feuilles qui sont tombées, les champignons sauvages qui commencent à apparaître, sentez la terre humide sous vos pas. Ouvrez vos sens : que sentez-vous dans l’air ? Quels animaux voyez-vous ? Qu’entendez-vous : le craquement d’un insecte qui mange, le cri d’un oiseau, une feuille qui tombe ? Explorez tout ça. Baignez-vous des couleurs du feuillage d’automne, prenez même une feuille, apprenez en plus à son sujet, pressez-la dans un herbier ou écrivez un poème à son sujet. Amusez-vous simplement en plein air !

Moments de Silence et de Gratitude

Trouvez un endroit confortable à l’extérieur, que ce soit un banc dans un parc, dans votre propre jardin ou celui de quelqu’un d’autre, dans une forêt, au bord d’un lac ou d’une rivière, assis sur une pierre, allongé.e sur une couverture ou vous pouvez même faire une promenade lente et douce : le tout est que vous soyez dehors. Faites le vide dans votre esprit et pensez à tout ce que vous avez récolté cette année pour vous et pour les autres, rayonnez de gratitude pour tout ce que vous avez et pour tout ce dont vous avez pris soin. Laissez ce sentiment de gratitude vous envahir, si cela vous aide, apportez un journal avec vous et faites une liste. Déplacez-vous silencieusement, seul.e avec vos pensées.

Méditation pour célébrer l’arrivée de l’automne

Mettez vos mains dans l’argile

Activez tous les méridiens de vos mains avec l’énergie et la résonance de la Terre en jouant avec l’argile. Prenez un cours de céramique, ou procurez-vous de l’argile et faites-vous plaisir ! L’objectif n’est pas le résultat final, que ce soit un bol ou une statue, peu importe ce que cela donne ! L’important est de sentir l’argile, de sentir la terre dans vos mains, et de voir quelles sensations et émotions cela suscite. Puis d’honorer ces sensations et ces émotions et de les relâcher dans l’argile pour qu’elles retournent à la Terre.

À vos plumes, ralentissez

A quand remonte la dernière fois où vous avez écrit une lettre à la main à un ami ou à un être cher ? C’est le moment divin pour le faire, en accord avec le ralentissement des plantes, des animaux et de notre propre corps, prenez un moment et asseyez-vous pour écrire une lettre à quelqu’un que vous aimez. Achetez un joli papier à lettres et un stylo, faites-en un moment spécial pour vous et écrivez simplement ce que vous voulez exprimer à cette personne. Honorez le passé et la beauté de ralentir et de faire les choses « à l’ancienne ». Pensez même à la route que la lettre devra emprunter pour arriver à destination, tout comme les oiseaux et leur migration automnale.

Rétablir l’équilibre dans la maison

Nettoyez votre maison, l’endroit où vous vivez et créez. Désencombrez et débarrassez-vous de ce qui n’est pas nécessaire, remettez à neuf les meubles qui en ont besoin ou faites en don à une fondation. Faites la poussière et le nettoyage en profondeur dans les coins et les recoins. Envisagez de réorganiser votre intérieur et de vous connecter au Feng Shui. Équilibrez également vos propres relations à la maison et avec les membres de votre famille, tout cela est lié au chakra Muladhara/Racine, il est temps de prendre soin des racines, d’où vous vivez et venez.

Créez un autel dédié à l’automne

Créer son autel est assez simple, demandez-vous d’abord où vous voulez le placer dans votre maison, il n’est pas nécessaire que ce soit un grand espace. Une fois que vous avez déterminé l’endroit où vous voulez le placer, regardez quels objets spéciaux vous voulez y placer, comme des cristaux (si c’est le cas, pensez à choisir des cristaux rouges/oranges/jaunes), une bougie, une photo, une intention écrite, une mala, un petit bol d’eau… Ensuite, dans les jours qui suivent ou si vous souhaitez le faire immédiatement, allez dehors et ramassez quelques éléments de la nature pour votre autel. Peut-être une feuille, une pierre, un peu de mousse ou une branche tombée. Lorsque vous prenez les objets, remerciez la Terre Mère pour ces trésors et montrez-lui votre reconnaissance. Placez-les avec intention sur votre autel, pensez à l’endroit où vous voulez que chaque objet se trouve et pourquoi. Voulez-vous créer un cercle, un carré ? Laissez votre intuition vous guider dans la création de votre autel.

Remarque : les fleurs séchées sont toujours les bienvenues sur un autel d’automne ou simplement dans votre maison.

par <a href="https://www.beautytherapyabsolution.com/author/uma-gaia/" target="_self">Olivia Panella</a>

par Olivia Panella

Uma Gaia, praticienne de médecine holistique

Manifesto

Nous croyons que la Beauté sait réparer les coeurs et élever les esprits.
Nous croyons qu’elle s’incarne en chaque chose et chaque être vivant.
Nous croyons que la nature est à la fois source de beauté et d’inspiration.
Nous croyons qu’il est de notre responsabilité de faire le beau autour de nous.
Bienvenue en Beauty Therapy !

Découvrir


Sur le même thème

error: Content is protected !!