Accueil / Comprendre / La malachite en lithothérapie : vertus, propriétés et bienfaits
FacebookTwitterPinterestEmail

La malachite en lithothérapie : vertus, propriétés et bienfaits

16 décembre 2021

La malachite est une pierre verte bien connue pour ses vertus apaisantes. Quelles sont les propriétés de la malachite en lithothérapie ? Issue de la famille des carbonates, elle est reconnue pour nettoyer les énergies négatives et calmer les douleurs par ses propriétés anti-inflammatoires. Associée au chakra du cœur, son intense et fascinante couleur verte s’utilise en bijou, comme ornement décoratif ou en pierre roulée.

Quelles sont les propriétés de la malachite ?

Qu’est-ce qu’une malachite ?

C’est un minéral de couleur verte issue de la famille des carbonates. Elle est composée d’hydroxyde de carbonate de cuivre et se forme dans les zones d’oxydation des sulfures de cuivre. On la retrouve un peu partout dans le monde. Ses principaux gisements se situent en Australie, aux États-Unis, au Brésil, en Colombie, au Congo, au Mexique, en Russie, mais aussi en France. C’est une pierre principalement composée de cuivre, sensible à la chaleur et aux substances liquides. Elle est, en effet, plutôt fragile par sa dureté et sa densité, facile à rayer et à dissoudre.

Son nom vient d’un terme latin faisant référence à la mollesse, caractéristique physique de ce minéral facilement soluble. Il provient également d’un terme grec en lien avec la plante mauve, dont les feuilles sont, comme la pierre, d’un vert puissant. Sa couleur et ses reflets brillants ont de tout temps fasciné l’être humain, à l’image de ses vertus. Elle se retrouve aujourd’hui essentiellement sous la forme de bijoux, de colliers, de pierres ornementales et de pierres roulées.

Les origines de la malachite en lithothérapie

La malachite est un minéral utilisé depuis des millénaires pour ses propriétés apaisantes. Pour les Égyptiens, elle symbolisait la jeunesse éternelle et la renaissance. Les femmes enceintes la portaient sous la forme de collier, comme pierre de protection. Les Grecs utilisaient également cette pierre verte pour ses vertus protectrices, énergétiques et de guérison.

À l’époque moderne, la malachite est utilisée comme pierre ornementale, dans de nombreux objets d’art et bijoux. Elle est également utilisée depuis l’antiquité comme pigment minéral. On retrouve ainsi la trace de sa couleur verte dans des enluminures et fresques murales, comme celles du peintre Raphaël dans son tableau La Madone Sixtine.

Aujourd’hui, en lithothérapie la malachite est utilisée principalement de manière énergétique pour son pouvoir de protection. Elle absorbe les énergies négatives, sur le plan physique comme énergétique.

Quels sont les bienfaits de la malachite ?

Les bienfaits sur le plan physique

La malachite présenterait des vertus anti-inflammatoires et apaisantes. Elle pourrait donc atténuer les douleurs musculaires, en l’utilisant directement sur les zones concernées. Sa composition en cuivre en ferait également une excellente gemme pour calmer les douleurs menstruelles. Elle serait également en mesure d’apaiser les crises d’asthme, de réduire les infections et de diminuer les problèmes de circulation sanguine.

C’est une pierre qui aurait la capacité de stimuler le corps et l’ensemble du système immunitaire. Elle permettrait ainsi d’éliminer plus rapidement les toxines du foie.

Pierre de protection par excellence, la malachite atténuerait également les troubles du sommeil.

Les bienfaits sur le plan énergétique

La malachite est la pierre qui absorbe les énergies négatives. D’un point de vue énergétique, elle a une action puissante, car elle permet la circulation de l’énergie dans le corps. Elle renforce la confiance en soi et facilite l’expression de ses sentiments.

Sa couleur verte fait référence à l’espoir, l’amour et le calme. Portée en bijou, elle permet de combattre les sentiments négatifs comme l’angoisse, l’anxiété ou le stress. C’est une pierre de soutien et de protection qui éloigne les cauchemars et apaise les nuits agitées, pour un meilleur sommeil.

La pierre du chakra du cœur

Les 7 centres énergétiques, nos 7 chakras

Les chakras sont des roues d’énergies parsemées dans tout notre corps et permettant la circulation de l’énergie vitale présente en toute chose. Le chakra du cœur est le 4e des 7 principaux chakras, situé au niveau du sternum. Ce chakra est celui de l’amour et de la compassion envers soi et les autres. Le chakra du cœur est le siège de nos capacités relationnelles, de l’expression de nos émotions, de la guérison, du pardon, de la douceur et de la sensibilité. Son déséquilibre engendre de la colère, un sentiment de rejet et un repli sur soi.

La couleur associée à ce chakra est le vert. La malachite est donc par sa couleur et son pouvoir de protection et de guérison contre les énergies négatives, la pierre du chakra du cœur par excellence.

Comment utiliser et entretenir la malachite ?

Quelles pierres associer à la malachite ?

Généralement, en lithothérapie de nombreuses pierres peuvent s’associer pour combiner leurs énergies et augmenter leurs bienfaits. Pour autant, notre pierre verte fait exception par sa puissance. Associés à la malachite, les autres cristaux, notamment l’agate ou le lapis-lazuli, vont perdre de leurs effets.

Une seule exception à cette règle : on peut associer à la malachite des pierres dites d’amplification. En lithothérapie, ces pierres, comme la géode d’améthyste ou le cristal de roche permettent d’amplifier les vertus d’autres cristaux, mais aussi de les purifier ou les recharger.

Si l’on souhaite faire des associations, on peut remplacer la malachite, pour ses propriétés de protection, par un œil-de-tigre que l’on peut alors associer à l’obsidienne ou la tourmaline noire.

Comment purifier la malachite ?

La malachite, comme tout cristal qui absorbe et nettoie les énergies négatives, doit être régulièrement purifiée. Attention ! Elle est principalement composée de cuivre. Il ne faut donc surtout pas la purifier en la mettant dans l’eau ou au contact de toutes autres substances liquides. La seule technique de purification pour la malachite est la fumigation. Pour cela, on fait brûler de l’encens de bois de santal, de la sauge ou du palo santo et on imprègne la pierre de la fumée dégagée.

Comment recharger la malachite ?

Tout cristal perd de sa puissance à force d’être utilisé. Même si elle est très puissante et qu’elle se suffit à elle seule, c’est également vrai pour la malachite. On peut la recharger à la lumière, en la laissant plusieurs heures baigner dans les rayons du soleil. Attention cependant, car elle est sensible à la chaleur. On peut également utiliser une géode d’améthyste, pierre d’amplification et de rechargement idéal pour la malachite.

Une fois rechargée, l’utilisation de la malachite en lithothérapie apaise et éloigne les énergies négatives, qu’elle soit portée en bijou, en pierre roulée ou utilisée brute.



par <a href="https://www.beautytherapyabsolution.com/author/l-equipe-absolution/" target="_self">Edito Beauty Therapy</a>

par Edito Beauty Therapy

Auteur.e.s

Manifesto

Nous croyons que la Beauté sait réparer les coeurs et élever les esprits.
Nous croyons qu’elle s’incarne en chaque chose et chaque être vivant.
Nous croyons que la nature est à la fois source de beauté et d’inspiration.
Nous croyons qu’il est de notre responsabilité de faire le beau autour de nous.
Bienvenue en Beauty Therapy !

Découvrir


Sur le même thème

error: Content is protected !!