Accueil / Comprendre / Spiritualité / Comment faire une méditation profonde ? Notre guide pratique 
FacebookTwitterPinterestEmail

Comment faire une méditation profonde ? Notre guide pratique 

28 juin 2023

Vous souhaitez expérimenter la méditation profonde dans votre quotidien ? Vous avez probablement entendu parler des bienfaits que peut apporter la méditation à votre corps et votre esprit. Elle améliore la concentration, réduit le stress, soulage les tensions mentales et physiques et bien plus encore. Mais concrètement, comment faire une méditation profonde ? Dans ce guide, nous avons rassemblé les meilleurs conseils pour vous accompagner dans la pratique de la méditation de pleine conscience. 

C’est quoi la méditation profonde ?  

Définition 

La méditation profonde est une pratique ancestrale qui remonte à plusieurs millénaires. C’est une méthode de relaxation par la pleine conscience utilisée pour diminuer le stress, l’anxiété et dissiper les pensées négatives. La méditation profonde est une technique qui vise à calmer l’esprit et à retrouver la paix intérieure. Cette pratique de méditation et de relaxation profondes est accessible à tous, quel que soit le niveau d’expérience ou de croyances. La méditation est un art de vivre à appliquer dans notre vie quotidienne pour améliorer sa santé mentale et physique. Elle permet d’apprendre à observer nos pensées et nos émotions pour éviter de réagir négativement sans pour autant les enfouir dans notre inconscient. Pratiquée régulièrement, la méditation profonde permet d’atteindre le mode alpha qui est un état de détachement total de notre esprit. 

Préparer son environnement pour la méditation 

Choisir un endroit calme pour méditer 

Pour profiter pleinement des bienfaits de la méditation, il est nécessaire d’adopter une certaine discipline. Que ce soit chez vous, au travail ou en extérieur, la méditation peut être pratiquée partout. Cependant, il est essentiel de choisir une pièce ou un lieu calme propice à la méditation. Trouvez un créneau sur lequel vous ne serez pas dérangé, par exemple tôt le matin ou le soir avant le coucher. Privilégiez un moment où vous ne vous sentez ni trop agité, ni trop fatigué. Vous pouvez également aménager un espace zen qui vous donne envie de méditer avec assiduité. Les moines tibétains commencent toujours leur journée par ranger la pièce où ils vont méditer afin que la pratique soit des plus agréables. 

Créer une ambiance favorable à la méditation 

Faites de votre coin de méditation, un lieu de relaxation accueillant dans lequel vous pouvez vous ressourcer. Utilisez une lumière douce et tamisée, allumez des bougies pour instaurer une ambiance chaleureuse. Décorez votre espace avec des plantes vertes, qui apporteront une touche de nature et une atmosphère apaisante. Diffusez une musique pour méditer profondément. La musique pour méditation profonde permet de développer la concentration et l’équilibre émotionnel. Ajoutez des coussins moelleux et confortables. Ils vous inciteront à vous détendre et à vous abandonner à la tranquillité de votre lieu de méditation. 

Limiter les sources de distractions pour rester concentré 

La méditation requiert une certaine concentration afin d’éviter d’être submergé par des pensées envahissantes. Pour vous immerger complètement, il est important de vous déconnecter de toute source de distraction. Coupez la télévision et le téléphone. Mettez tous vos appareils en silencieux le temps de la pratique. Assurez-vous également de créer un environnement propice en vous isolant des interruptions potentielles causées par d’autres personnes. 

Nourrir sa pratique de la méditation grâce à la lecture d’ouvrages 

La pratique de la méditation profonde est un mode de vie qui n’est pas inné pour chacun d’entre nous. Que ce soit durant notre éducation ou par la société, nous n’avons pas forcément été initiés à cette discipline. Aujourd’hui, il existe de nombreux livres écrits par des moines bouddhistes, des philosophes, des médecins… qui nous apprennent les principes de la méditation. Parmi ces écrivains, on peut nommer le grand maître sri-lankais Bhante Hénépola Gunaratana avec son livre « Initiation à la méditation profonde de pleine conscience », Christophe André avec son ouvrage « Méditer jour après jour » ou encore Matthieu Ricard pour son livre « L’art de la méditation ». La lecture de ces livres de poche peut être intéressante pour nourrir votre pratique au quotidien.  

Les étapes pour pratiquer la méditation profonde 

1 — Adopter une posture confortable 

La méditation peut être pratiquée de diverses manières : assis, debout, couché ou en position de lotus, similaire à celle utilisée dans le yoga. L’essentiel est de trouver une position dans laquelle vous vous sentez à l’aise, afin de pouvoir rester statique pendant plusieurs minutes. Si vous préférez vous asseoir, choisissez une chaise avec un dossier droit pour soutenir votre dos. L’objectif est de maintenir votre colonne vertébrale droite sans vous crisper ni vous endormir. À noter que la méditation pour dormir profondément est une approche efficace pour favoriser un sommeil réparateur. Une fois bien installé, vous pouvez effectuer quelques torsions pour détendre votre dos. Placez vos mains naturellement sur vos genoux, relâchez vos épaules et inclinez légèrement votre menton vers la poitrine. N’oubliez pas de porter des vêtements chauds et confortables, car le corps a tendance à se refroidir rapidement lorsque vous restez immobile. 

2 — Se concentrer sur sa respiration 

Il y a deux façons de méditer : soit les yeux fermés en se concentrant sur la respiration, soit les yeux ouverts face à un mur blanc. Certains préfèrent garder les yeux ouverts pour éviter de s’endormir. D’ailleurs, pratiquée le soir, la méditation pour dormir profondément a prouvé son efficacité. La méditation pour un sommeil profond et réparateur peut être bénéfique pour favoriser une récupération complète du corps et de l’esprit. Lorsque vous méditez, il est tout à fait normal que des pensées surviennent, car c’est impossible de ne penser à rien. Quand cela se produit, ramenez simplement votre attention vers votre respiration. Observez chaque inspiration et expiration, et prenez conscience des sensations qui se manifestent dans votre corps. Avec le temps, votre concentration s’améliorera, votre esprit s’apaisera et les tensions physiques diminueront progressivement. 

 

3 — Cultiver la pleine conscience  

La pratique profonde de la pleine conscience en méditation vous invite à savourer pleinement le moment présent et le silence qui l’accompagne. Elle encourage à prendre conscience des sensations de votre corps en contact avec la chaise et à ressentir la douceur des vêtements contre votre peau. Adopter la méditation de la pensée positive au quotidien peut booster votre humeur et contribuer à une journée épanouissante. La musique pour méditation profonde peut être un outil puissant pour favoriser la tranquillité d’esprit et l’approfondissement de la pratique méditative. 

4 — Observer ses pensées sans les juger 

Lors d’une séance de méditation, notre esprit vagabonde entre le passé et l’avenir. Notre mental prend le contrôle et nous éloigne de l’instant présent. C’est dans ces moments que des angoisses, des pensées négatives et de la colère peuvent surgir. Pour éviter de vous laisser entraîner dans un tourbillon infernal, il est préférable d’observer ses pensées en tant que spectateur. Plus vous essayez de les repousser, plus elles se renforcent. Accueillez toutes les pensées et les émotions, quelles qu’elles soient, et laissez-les passer. 

5 — Explorer les sensations de son corps 

La pratique de la méditation permet de se reconnecter à soi et à ses sensations physiques. En prenant le temps d’observer chaque partie de votre corps, vous pouvez ressentir des picotements, des tensions ou des douleurs. Accorder une attention bienveillante à ces sensations vous permet d’être ancré davantage dans le moment présent. Être à l’écoute de votre corps vous amène à développer votre conscience corporelle et peut être bénéfique pour votre bien-être physique et émotionnel. 

Expérimenter différentes techniques de méditation 

La méditation sonore 

La méditation sonore est une méditation guidée de guérison profonde accompagnée d’instruments acoustiques. Grâce aux sons émis par les bols tibétains, la flûte amérindienne et d’autres instruments du monde, cette pratique permet d’accélérer le processus méditatif. Les vibrations sonores ont le pouvoir de réharmoniser notre musique intérieure et de réaccorder nos cellules. La musique de méditation profonde peut créer une ambiance propice à la relaxation.  

La méditation de pleine conscience 

L’initiation à la méditation profonde en pleine conscience nous permet de simplement être présents. Considérée comme la base de toutes les formes de méditation, la pleine conscience nous invite à accueillir nos pensées, nos émotions et les sensations corporelles sans jugement. La méditation de pleine conscience nous offre l’opportunité de cultiver une relation plus paisible avec notre corps et notre esprit. 

La méditation guidée 

La méditation guidée est une méthode méditative où le pratiquant suit les indications d’un instructeur par un enregistrement audio. Tout comme la méditation classique, elle comprend des exercices de respirations profondes et de visualisations. L’idée est de porter votre attention sur le son de la voix et vous relaxer dans un état d’éveil. Il existe une autre forme de méditation guidée avec une histoire relaxante racontée par un conteur. Elle permet de stimuler l’imagination et la créativité tout en aidant à l’endormissement.  

La méditation transcendantale 

La méditation transcendantale est une technique qui consiste à répéter un mantra ou une phrase motivante durant la pratique. Ce mantra doit être suffisamment court et impactant pour être bénéfique. Il permet d’entrer dans une concentration profonde et aide à calmer le mental. 

La méditation vipassana 

Le vipassana est une technique de méditation qui invite à voir les choses telles qu’elles sont réellement. Elle est pratiquée dans de nombreuses branches bouddhistes, telles que le theravada (petit véhicule), mahayana (grand véhicule) et vajrayana. C’est du theravada qu’est née la méditation vipassana qui est par ailleurs enseignée dans différents centres bouddhistes en France et ailleurs dans le monde. Depuis l’époque du Bouddha, moines et nonnes se retirent loin de l’agitation des villes pour s’isoler dans une forêt au calme pour méditer. 

Méditer avec la pratique du yoga 

Le yoga est une discipline holistique qui englobe des exercices de respiration, de méditation et d’asanas, les postures physiques. Il offre une approche complète pour combiner à la fois la méditation profonde et l’activité physique. 

La méditation profonde est une pratique qui demande de la patience et de la régularité pour en récolter les meilleurs bénéfices. La méditation aide à retrouver un sommeil profond, à calmer l’esprit et les tensions physiques. C’est un outil précieux pour favoriser notre bien-être global. 

par <a href="https://www.beautytherapyabsolution.com/author/l-equipe-absolution/" target="_self">Edito Beauty Therapy</a>

par Edito Beauty Therapy

Auteur.e.s

Manifesto

Nous croyons que la Beauté sait réparer les coeurs et élever les esprits.
Nous croyons qu’elle s’incarne en chaque chose et chaque être vivant.
Nous croyons que la nature est à la fois source de beauté et d’inspiration.
Nous croyons qu’il est de notre responsabilité de faire le beau autour de nous.
Bienvenue en Beauty Therapy !

Découvrir


error: Content is protected !!