Accueil / Comprendre / Spiritualité / Méditation vipassana : définition, origines et bienfaits 
FacebookTwitterPinterestEmail

Méditation vipassana : définition, origines et bienfaits 

23 novembre 2022

La méditation Vipassana est une forme de méditation spécifique, qui prend ses racines dans les traditions bouddhistes. Elle consiste à observer ce qui se passe à l’intérieur de soi en utilisant l’attention portée sur différents objets (les sens, la respiration, les pensées). Il s’agit de prendre conscience de l’instant présent, installé dans une position confortable, généralement assise. La technique de méditation vipassana repose sur l’idée que l’on peut atteindre une libération totale de l’emprise du mental en ramenant constamment son attention sur soi. Cette pratique de la méditation comporte de nombreux bienfaits et avantages. 

Les origines de la méditation Vipassana 

Le terme « Vipassana » signifie « voir les choses telles qu’elles sont réellement ». Le mot est issu du Pali, une langue indo-aryenne, proche du sanskrit. C’est une langue constituée à partir de plusieurs dialectes de l’Inde du Nord et choisie par Bouddha pour diffuser son enseignement. C’est ainsi devenu la langue religieuse et sacrée du bouddhisme méridional qui s’étend du Sri Lanka et de la Birmanie jusqu’à tout le Sud-Est asiatique. La pratique de cette technique de méditation remonte à plus de 2 500 ans.  

Depuis l’époque de Bouddha, la méditation Vipassana est parvenue jusqu’à nos jours, par une chaîne ininterrompue d’enseignants. Alors qu’elle commençait à décliner en Inde, un maître birman, Satya Narayan Goenka, lui redonne une certaine popularité. Il commence à y enseigner Vipassana dans les années 70 et reçoit des milliers d’élèves, notamment des Occidentaux.  

C’est une période pendant laquelle la méditation, le yoga et d’autres formes de pratiques philosophiques et spirituelles orientales connaissent un grand succès, mélangées à la vague New-Age et Hippies. Dans les années 80, Goenka forme d’autres enseignants pour faire face à la demande grandissante des pratiquants. Il existe aujourd’hui plus de 50 centres de méditation Vipassana à travers le monde. Cette technique est également celle qui a inspiré la méditation de pleine conscience (ou mindfullness), développée de façon laïque aux États-Unis. L’importance de l’instant présent et la capacité d’y porter toute son attention sont, en effet, la base de ces pratiques.   

La méditation vipassana, qu’est-ce que c’est ? 

C’est une technique de méditation fondée sur la capacité à s’observer soi-même, par une attention portée sur des éléments spécifiques. Durant la pratique, le méditant, installé dans une posture confortable, va porter son attention sur ses sens, sa respiration, ses sensations physiques, ses pensées. C’est une forme d’entrainement du mental pour réussir à se concentrer sur l’instant présent uniquement.  

La pratique de Vipassana étant un pilier important de la religion bouddhiste, elle peut également consister un moyen d’atteindre la libération totale du conditionnement de l’égo et du mental. Elle a alors pour but de purifier l’esprit.  

Vipassana est une des nombreuses formes de méditation. Elle part du postulat que méditer ne signifie pas ne plus penser, mais pouvoir s’observer penser. Elle demande de la pratique pour entrainer l’esprit à faire des va-et-vient. Elle améliore ainsi considérablement les capacités de concentration. Elle permet de conduire une exploration de son monde intérieur, sans pour autant se soustraire à la réalité. 

On peut pratiquer Vipassana sous la forme de séances de méditation individuelles. Il est par ailleurs possible de participer à une retraite Vipassana, sa forme la plus connue actuellement, mais aussi la plus intense. Les méditants viennent passer 10 jours dans un des nombreux centres dispersés à travers le monde (il y en a 3 en France). La retraite se déroule en silence en limitant le plus drastiquement possible tous contacts entre participants et avec l’extérieur. Elle est financée par des dons versés librement  à la fin de leur séjour. Les premiers jours, la pratique se concentre uniquement sur l’attention portée à la respiration. Puis les jours suivants, la méditation se porte sur l’observation des sensations, des sens, des pensées. 

Les bienfaits de la méditation vipassana 

Les bienfaits de la méditation Vipassana sont assez similaires aux bienfaits des autres techniques de méditation. Comme la méditation de pleine conscience, elle a toutefois fait l’objet de nombreuses études scientifiques qui ont démontré ses bienfaits sur de nombreux aspects.  

Elle réduit les comportements addictifs, améliore le bien-être et les pensées positives et diminue l’anxiété ainsi que les risques de symptômes dépressifs. Elle n’est, par contre, pas indiquée en cas de dépression diagnostiquée ou de troubles mentaux sévères. Elle améliore considérablement la concentration, consistant en une pratique d’entrainement de l’esprit à focaliser son attention sur des objets précis et intérieurs à soi.  

Enfin, elle a des effets particulièrement positifs sur les personnes sujets à des migraines et maux de tête réguliers en agissant sur leur intensité, leur fréquence et leur durée. Comme de nombreuses formes de méditation, vipassana est une pratique indiquée pour réguler le stress, prendre du recul et un vrai temps pour soi, loin de la sur stimulation quotidienne et récurrente de nos sens et notre mental. 

par <a href="https://www.beautytherapyabsolution.com/author/l-equipe-absolution/" target="_self">Edito Beauty Therapy</a>

par Edito Beauty Therapy

Auteur.e.s

Manifesto

Nous croyons que la Beauté sait réparer les coeurs et élever les esprits.
Nous croyons qu’elle s’incarne en chaque chose et chaque être vivant.
Nous croyons que la nature est à la fois source de beauté et d’inspiration.
Nous croyons qu’il est de notre responsabilité de faire le beau autour de nous.
Bienvenue en Beauty Therapy !

Découvrir


Sur le même thème

error: Content is protected !!