Accueil / Comprendre / Trouver la beauté de l’inspiration en ces temps troublés.
FacebookTwitterPinterestEmail

Trouver la beauté de l’inspiration en ces temps troublés.

7 décembre 2020

Donner vie à une idée est à mes yeux, l’une des plus belles choses au monde. L’idée en soi n’a pas grande importance. Mais le processus et la mise en œuvre, en revanche… quelle expérience ! Des millions d’espèces qui peuplent cette planète, nous sommes la seule dotée de cette incroyable faculté.

Donner vie aux idées

Je ne me rappelle plus exactement quand j’ai identifié le lieu où mes idées commençaient réellement à prendre corps… mais cette prise de conscience fut une révélation. Si des étincelles d’inspiration peuvent surgir de partout, tout le temps – souvent d’ailleurs sans que l’on sache ce qui les a faites naître –, c’est quand elles commencent à s’affirmer et à faire leur chemin dans mon esprit que je les trouve les plus belles. Dans mon cas et sans que je ne puisse expliquer pourquoi, la plupart des idées que j’ai à cœur se précisent au coin d’une rue, alors que je longe les voies en direction de la gare.

Là, dans cette ruelle d’un quartier défraîchi du nord-ouest de Londres, trône un mur en béton dont toute la partie haute est recouverte de visages monochromes d’enfants qui demandent : « good or bad? ». Toujours le même rituel : je continue ma route et me demande ce que sont devenus tous ces enfants qui m’observent. La vie leur a-t-elle souri ou les a-t-elle au contraire malmenés ? À mesure que les visages s’éloignent et que mon esprit poursuit ses errances imaginatives, là, tout à coup, comme sorti de nulle part, un grand vide sombre et gris, morne et exquis à la fois se dresse devant moi et, comme des jeunes pousses sortiraient de terre, mes idées commencent à éclore et à prendre corps.

Où trouver de l’inspiration?

Certaines personnes trouvent l’inspiration dans la nature, dans les musées ou en échangeant avec leurs amis… voire avec des inconnus. Pour d’autres, c’est aux toilettes, sous la douche ou sur un tapis de course que l’inspiration frappe. Il me semble important de bien dissocier l’origine de l’idée de son devenir, et de comprendre où chacun d’entre nous en tant qu’individu peut trouver la beauté. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse mais, ignorer où et quand nous sommes capables de concrétiser nos idées, c’est risquer de passer à côté de nombreuses opportunités pouvant potentiellement avoir un impact monumental sur nos vies. Que ce soit un dîner mitonné pour l’être aimé, une idée de livre ou de peinture, une invention susceptible de sauver des vies… peu importe ! Personnellement, j’envisage le vide comme une toile blanche sur laquelle mes réflexions, fantasmes et idées viendraient se poser pour la colorer.

Le problème n’est pas le manque de beauté, d’idées ou d’inspiration, c’est l’incapacité à voir tout cela car nous sommes trop occupés à regarder aux mauvais endroits. Il y a de la beauté tout autour de nous, tout le temps et toujours aux endroits les plus inattendus.

En ces temps incertains et troublés, il serait facile de passer à côté de ces « moments de grâce », trop occupés que nous serions à essayer de s’extirper de cet ennui qui nous plaque au sol, voire de survivre. Et si, aujourd’hui plus que jamais, il était essentiel d’identifier le où et le quand nos idées fleurissent pour que, le moment venu, nous puissions aller y faire un tour et les faire rejaillir en quelque chose de beau et d’heureux ?!

Pour passer de l’idée à la réalité…

  1. Première chose, peut-être la plus importante : prendre conscience qu’une idée n’est pas une pensée ou un sentiment isolé. C’est une somme d’informations, d’expériences, d’odeurs, de couleurs, d’opinions et d’inspirations diverses. Une idée est mille choses.
  2. Les idées ne nous appartiennent pas ; elles sont là, dans l’air, à virevolter comme des papillons exaltés. Et si on a la chance d’en attraper une, et si on prend le temps de la choyer et de la nourrir, alors seulement se muera-t-elle en quelque chose que l’on pourra travailler et façonner en notre interprétation propre et unique du puzzle.
  3. Prenez le temps de la réflexion pour déterminer où vos idées s’esquissent et fleurissent.
  4. Quand l’inspiration vient, notez.
  5. Laissez décanter.
  6. Puis revenez-y.
  7. Rendez vous dans les endroits ou recréez aussi souvent que possible les situations qui stimulent et inspirent votre créativité.
  8. Visitez des lieux et faites des choses qui vous permettent de penser à autre chose.
  9. Et, dernier point, mais non des moindres : si vos idées ne se concrétisent pas, ne désespérez pas ; c’est simplement que toutes les pièces du puzzle ne devaient pas s’emboîter à ce moment-là. D’autres fragments viendront s’ajouter – restez à l’affût.
  10. Recommencez.

Et si vous nous racontiez où vos idées à vous prennent vie ?

par <a href="https://www.beautytherapyabsolution.com/author/khandiz-joni/" target="_self">Khandiz Joni</a>

par Khandiz Joni

Conscious Beauty Creator

Manifesto

Nous croyons que la Beauté sait réparer les coeurs et élever les esprits.
Nous croyons qu’elle s’incarne en chaque chose et chaque être vivant.
Nous croyons que la nature est à la fois source de beauté et d’inspiration.
Nous croyons qu’il est de notre responsabilité de faire le beau autour de nous.
Bienvenue en Beauty Therapy !

Découvrir


Sur le même thème

error: Content is protected !!