Accueil / Soigner / Les bienfaits de la méditation pendant la grossesse : programmes et conseils
FacebookTwitterPinterestEmail

Les bienfaits de la méditation pendant la grossesse : programmes et conseils

5 novembre 2021

Fringales, tensions, fatigue ou encore anxiété liée à l’accouchement, la grossesse peut s’accompagner de certaines peurs ou appréhensions. Comment bien vivre sa grossesse ? De plus en plus plébiscitée, la méditation de pleine conscience est un exercice idéal pour les futures mamans. Quels sont les bienfaits de la méditation pendant la grossesse ? Pratiquée régulièrement, elle atténue le stress, élimine les tensions et réduit la fatigue. Après l’accouchement, la méditation permet d’accueillir le nouveau-né dans de bonnes conditions. Comment méditer pendant la grossesse ? Découvrez tous nos conseils pour profiter des bienfaits de la méditation de pleine conscience.

Qu’est-ce que la méditation de pleine conscience ?

La méditation de pleine conscience est une pratique ancestrale dont les bienfaits ne sont plus à prouver. Traditionnellement, elle trouve ses origines dans le bouddhisme et permettrait d’atteindre l’éveil. La pleine conscience ou mindfulness en anglais revient à profiter pleinement du moment présent. Elle consiste à s’ancrer dans l’instant tout en prenant conscience de son corps et de son environnement. L’objectif est de se relâcher et de laisser libre cours à ses pensées.

Aujourd’hui, la méditation de pleine conscience est de plus en plus répandue. Et pour causes, elle présente de nombreux bienfaits. Pratiquée régulièrement, elle atténue le stress, élimine les pensées négatives, régule les émotions et les sautes d’humeur. Étroitement liée à la respiration, elle dénoue les tensions dans le corps et fluidifie la circulation de l’air dans les poumons. En tant que femme enceinte, la méditation permet de mieux se connecter à son bébé tout en se libérant de ses angoisses et de ses craintes. 

Pourquoi pratiquer la méditation pendant la grossesse ?

Pendant la grossesse, le corps évolue et se prépare à accueillir le nouveau-né. De nombreux changements s’opèrent, ce qui peut affecter la future maman. Fluctuation des hormones, fatigue chronique, insomnies, anxiété due à l’arrivée du bébé, etc., certaines peurs, tensions ou appréhensions peuvent s’accumuler.

Apaisante, la méditation est une pratique qui permet de générer des énergies positives tout en atténuant le stress.

Les bienfaits de la méditation pendant la grossesse

Diminuer le stress et les tensions

La méditation de pleine conscience élimine les tensions, favorise la relaxation et apaise le mental. Concrètement, elle permet de profiter pleinement de sa grossesse et favorise le bon développement de l’enfant. En limitant le stress et la fluctuation des hormones, elle régule les émotions et atténue les sautes d’humeur. Pas besoin d’être un.e professionnel.le, quelques séances de méditation suffisent pour en ressentir les bienfaits !

Se connecter à son bébé

La pratique régulière de la méditation permet de prendre conscience de la présence de l’enfant à naitre. En facilitant la relaxation, elle permet de se connecter à ses sensations intérieures et de mieux percevoir les mouvements du bébé. Ainsi, la future maman peut commencer à créer un lien unique, tout prenant soin de son corps. De plus, grâce à la méditation, elle transmet des émotions positives et contribue au bien-être de l’enfant.

Apaiser et réguler les fringales

En apaisant le stress, la méditation a le pouvoir de réguler les hormones. Outre l’anxiété, elle permet également de diminuer les fringales. Cependant, il est important de rappeler que la prise de poids pendant la grossesse est un phénomène normal et même sain pour le développement du fœtus.

Atténuer les effets de la douleur

Pendant la séance de méditation, le corps et l’esprit s’apaisent. En pratique, l’organisme sécrète des endorphines, des hormones associées au bien-être et à la relaxation. Ces substances permettent également de réduire la douleur. Ainsi, la future maman a de grandes chances de mieux supporter les contractions lors de l’accouchement.

Méditer après l’accouchement : le post-partum

Améliorer la qualité du sommeil

Les premières semaines qui font suite à un accouchement peuvent être très difficiles. Le nouveau-né a besoin d’une attention continue et les nuits sont souvent interrompues. Pratiquée régulièrement, la méditation améliore la qualité du sommeil et permet de récupérer plus rapidement. Ainsi, la jeune maman est plus disponible pour son bébé et sa famille !

Limiter le risque de dépression

Si le risque de dépression post-partum est encore tabou, il reste bien réel. En favorisant les émotions positives, la méditation de pleine conscience a un impact non négligeable ! Après l’accouchement, elle réduit le risque de dépression post-partum et permet d’aborder les premières semaines de maternité avec plus de sérénité. En parallèle, elle renforce le système immunitaire pour mieux lutter contre les infections courantes. 

Accompagner la croissance de votre enfant

La méditation permet de prendre du recul sur le quotidien et d’envisager l’avenir en famille avec sérénité. À la fois reposée et détendue, la jeune maman est en mesure d’accompagner les premiers mois de son bébé avec calme et tranquillité. Elle partage des moments de qualité avec lui.elle, accompagne son développement et participe activement à son éveil 

Comment méditer pendant la grossesse ?

La méditation est une pratique douce qui ne présente aucune contre-indication. Avant, pendant ou après la grossesse, elle s’adresse à toutes les mamans ou futures mamans.

Pour méditer dans de bonnes conditions, commencez par opter pour un endroit calme, à l’abri des perturbations. Ensuite, installez-vous confortablement, en position assise ou allongée. Concentrez-vous sur votre respiration, en prenant soin d’inspirer et d’expirer profondément. Si besoin, vous pouvez écouter une musique relaxante ou suivre une méditation guidée par un auteur. À vous de choisir ce qui vous convient le mieux !

Quelques minutes par jour suffisent à apaiser le mental et à éliminer les tensions. Pour bénéficier des bienfaits de la méditation, l’important est de pratiquer régulièrement !

La méditation de pleine conscience est une pratique douce qui atténue le stress et favorise la relaxation. Pendant la grossesse, elle permet aux femmes enceintes de mieux gérer leurs émotions et d’envisager l’accouchement avec plus de sérénité. Méditer en période de post-partum améliore la qualité du sommeil, limite le risque de dépression et permet d’accompagner les premières semaines de son enfant dans le calme et la douceur.

par <a href="https://www.beautytherapyabsolution.com/author/l-equipe-absolution/" target="_self">Edito Beauty Therapy</a>

par Edito Beauty Therapy

Auteur.e.s

Manifesto

Nous croyons que la Beauté sait réparer les coeurs et élever les esprits.
Nous croyons qu’elle s’incarne en chaque chose et chaque être vivant.
Nous croyons que la nature est à la fois source de beauté et d’inspiration.
Nous croyons qu’il est de notre responsabilité de faire le beau autour de nous.
Bienvenue en Beauty Therapy !

Découvrir


Suivez l’aventure Beauty Therapy en vous inscrivant à la newsletter

error: Content is protected !!